Laëtitia GUIGNIER

Pédagogue par la nature
Passeuse de Nature
Accompagnatrice pour l’Ecole du dehors
Guide de bains de forêt et sylvothérapie
Créative dans l’âme

Ateliers de pédagogie par la nature

Les sorties durent 2h minimum.
Tout est possible : demies-journées, journées, cycles, et nuitées.

Lieux d’intervention :

Nord Vaucluse et sud Drôme

Accessible à tous : particuliers & structures

DE QUOI S'AGIT-IL ?

La Pédagogie par la Nature (PPN) est une approche spécifique pratiquée dans les Forest School à la française et consiste en une approche éducative fondée sur le développement global de l’enfant. Cette approche regorge de multiples aspects. Alors voici un condensé de ce que doit être la PPN.

C’est d’abord trois règles de base :

– Prendre soin de Soi
– Prendre soin des Autres
– Prendre Soin de la Nature

La PPN, c’est aussi 7 points-clés :

plus de détails sur ce lien (https://www.reseau-pedagogie-nature.org)


– Un lieu naturel et inspirant

– La récurrence et le temps long
– Les participants au cœur des pratiques
– Le processus, pas le résultat
– Le jeu libre
– La prise de risque mesurée
– La présence de l’adulte

 

En plus des 3 règles de base et des 7 points-clés, nous veillons au maximum aux besoins des participant.e.s résumés dans la fameuse Pyramide de Maslow (besoin physiologique, besoin de sécurité, besoin d’appartenance, besoin d’estime, besoin de s’accomplir).
Il peut aussi arriver que certains ateliers ne regroupent pas les 7 points-clés énumérés plus haut. Peut-être qu’il « manquera le lieu inspirant » si l’on se trouve dans la cours d’une crèche ou d’une école. On parlera alors d’initiation à la PPN, et c’est déjà super chouette !

ET LES ENFANTS,
QUE VIVENT-ILS LORS DE CES ATELIERS ?

Ils développent leurs sens, les cinq bien connus, mais les autres aussi (proprioception, intuition, équilibre, etc). Ils jouent, seuls ou à plusieurs, librement ou selon des règles. Ils explorent leurs intérêts, leurs limites, leurs faiblesses, leurs compétences, le monde et eux-mêmes ! Ils développent leur autonomie, leur curiosité, leur estime de soi, leur créativité. Ils s’émerveillent !

Dans ces ateliers, ils apprennent à être, plutôt que faire ! En les observant, on assiste clairement à des tas de moments-pépites et autres petits miracles !

Et tout cela se joue lors d’activités proposées (mais l’activité n’est pas le but !!), comme fabriquer une baguette magique (avec de vrais outils!), retrouver les couleurs de l’arc en ciel, grimper aux arbres, la cuisine de la gadoue, le jeu libre, etc, la liste est infinie !

UNE PETITE PRÉCISION...

On a parlé des enfants jusque maintenant, et ce que l’on observe (très) souvent, c’est que les adultes présents dans les ateliers tendent l’oreille ! Et parfois même, en nous adressant aux enfants, c’est aussi aux adultes que l’on s’adresse ! Vous ne m’en voudrez pas hein ?!